LE MÉTIER D’ASSISTANT(E) TECHNIQUE EN AUDIOPROTHÈSE

L’Assistant(e) Technique en Audioprothèse seconde l’audioprothésiste dans ses activités quotidiennes et assure le lien entre celui-ci et les clients.

Lorsque l’audioprothésiste D.E. n’est pas disponible, l’efficacité du centre dépend essentiellement des compétences de son assistant qui doit posséder de véritables qualités humaines et commerciales. C’est lui qui engagera souvent les premiers échanges avec le client et qui saura initier la marche à suivre.

Les principales missions
de l’assistant(e) technique en audioprothèse

Les missions de l’assistant(e) audioprothésiste sont d’ordre relationnelles, commerciales, administratives et techniques. La polyvalence, la maîtrise technique et une organisation optimisée sont donc essentielles à l’exercice du métier.

Les grandes fonctions de l’emploi sont :

Accueil et accompagnement des clients dès leur entrée dans un centre auditif audioprothésiste : écoute adaptée (personnes malentendantes) et recensement de leurs besoins, prise de rendez-vous avec un audioprothésiste et renseignements sur le déroulement d’un rendez-vous et sur les différents appareils auditifs.

Animation commerciale d’un espace de vente d’audioprothèses : mise en place des différents appareils auditifs et des accessoires (piles, cordons, etc.) avec leurs spécifications et tarifs, établissement de devis suivant les modalités de prise en charge et vente de produits accessoires.

Gestion administrative d’un centre auditif audioprothésiste : gestion des stocks en produits et accessoires d’audioprothèses, suivi de la commande à la réception des produits, création et mise à jour des dossiers clients dans la base de données pour en assurer un suivi personnalisé (médical, prise charge, achats…).

Assistance technique sur les équipements et accessoires en audioprothèse auprès du client pour l’acceptation, la gestion autonome et la maintenance de son équipement auditif (changement de pile, nettoyage…), contrôle et entretien des équipements utilisés par l’audioprothésiste et présentés dans l’espace de vente.

Le secteur d’activité et entreprises où exercer en tant qu’Assistant(e) audio

1. Les centres auditifs installés dans de petites unités commerciales la plupart du temps propriétés de l’audioprothésiste. L’assistant(e) y est souvent le/la seul(e) employé(e) et il/elle travaille sous le contrôle de l’audioprothésiste.

2. Les centres auditifs qui se sont développés au sein d’enseignes nationales, des magasins franchisés et succursales, ainsi que des espaces de vente spécialisés en optique – lunetterie de tailles variées, de la boutique à la grande surface spécialisée. L’Assistant(e) Technique en Audioprothèse y travaille également sous l’autorité de l’audioprothésiste. En effet, dans ce contexte, l’audioprothésiste étant appelé à se déplacer pour accueillir les patients dans d’autres centres situés dans d’autres espaces de vente spécialisés, l’Assistant(e) Technique en Audioprothèse doit être autonome dans l’exercice de sa qualification. Cette autonomie exige cependant qu’il fasse à l’audioprothésiste le reporting des évènements techniques, administratifs et commerciaux en les sélectionnant dans un cadre formel, avec des supports adaptés.

Et pour aller plus loin…

Il n’existe pas d’équivalence ou de passerelle pour accéder au diplôme d’Audioprothésiste, néanmoins il est possible de vous inscrire au concours d’entrée (sous réserve d’être titulaire d’un baccalauréat).

Dernière mise à jour le 23/06/2020

© SupAudio 2020
Contact
Documentation
Pré-Inscription